AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les samouraï - Le Bakumatsu (par Angiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seta-san
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 31
Localisation : Dans mon lit.
Date d'inscription : 04/09/2004

MessageSujet: Les samouraï - Le Bakumatsu (par Angiel)   Jeu 15 Juin - 13:03

La période d'Edo va maintenir la classe guerrière d'une main de fer en leur imposant d'importantes obligations comme la résidence alternée. Les daimyo devaient vivre à Edo un an sur deux et y laisser leur famille en otage, ce qui leur coûtait très cher.

Peu à peu, les samouraïs vont s'appauvivre au profit des marchands. De plus, l'oisiveté et les jalousies vont engendrer quelques révoltes, mais la répression est très sévère. De nombreux samouraïs deviennent rônin, ce qui entraine des troubles difficiles à réprimer. Le rônin, "celui qui dérive sur les vagues" ou "homme flottant (au gré du vent)", est un samouraï ayant perdu son maître après la dissolution de son fief (han) ou étant rejeté pour mauvaise conduite. Il n'avait pas le droit de travailler dans le commerce ou la culture sous les TOKUGAWA. Il ne pouvait donc que devenir tueurs à gages, mercenaires ou bandits, s'il ne parvenait pas à trouver un poste de maître d'armes ou de garde du corps.
Peu à peu, les étrangers se font plus pressants, alors que les paysans miséreux et les samouraïs endettés se révoltent. Les partisans de la restauration de l'empereur, évincé totalement par les TOKUGAWA, battent les troupes du bakufu en 1864. Cette période d'instabilité appelée Bakumatsu perdure jusqu'en 1868, où le jeune empereur Mutsuhiko reprend le pouvoir, s'installe à Edo et instaure l'ère Meiji ("gouvernement éclairé").
Alors que les clans guerriers espèrent retrouver leur statut, l'empereur change les règles en réformant la société. Il redivise le pays en départements sans s'occuper des fiefs originaux, conçoit de nouvelles classes et les samouraïs sont associés à celle des shizoku ("peuple d'origine guerrière") en 1869. Perdant au fur et à mesure leurs privilèges, ils n'ont d'autres choix que d'entrer dans l'administration (armée et police). Seuls ces derniers pouvaient encore porter le sabre qui fut interdit en 1876. Ils n'avaient plus le droit non plus de porter leur coiffure distinctive (chon mage), où le devant du front était rasé et les cheveux relevés sur la tête. Quelques années plus tard, la conscription les priva de leurs dernières prérogatives. Des samouraïs vont se regrouper autour de SAIGO Takamori et ETÔ Shinpei avant de se révolter dans le Satsuma, mais ils seront vaincus en 1877 par les forces de police, ce qui sonna le glas de cette puissante société dont l'esprit perdure encore au fond de l'âme japonaise d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.japantivi.com
 
Les samouraï - Le Bakumatsu (par Angiel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Légende des 8 Samouraïs:
» [Billet, Julia] Sayonara Samouraï
» [shôjo] Larmes de samouraï
» Fuyu no Semi - Samouraïs dans la tourmente
» samouraï période azuchi momoyama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JapanTivi :: Général :: :: Japon-
Sauter vers: